Journée internationale des droits des femmes : 5 portraits

par Léa Proriol | 8 Mar 2024 | Actualités | 0 commentaires

Mise en avant de portraits de femmes inspirantes pour la journée internationale des droits des femmes

En ce 8 mars 2024, journée internationale des droits des femmes, il est primordial de célébrer et de reconnaître l’impact que les femmes ont eu et continuent d’avoir dans tous les aspects de notre société. Depuis des siècles, elles se sont illustrées dans divers domaines, allant au-delà des moeurs établies et s’imposant dans des secteurs “réservés aux hommes.

Aujourd’hui, nous mettons en lumière cinq femmes remarquables, chacune provenant d’un milieu différent.

De l’automobile à la chirurgie, en passant par la gastronomie : leur parcours nous inspire. Elles incarnent la force et la résilience des femmes.

Portrait de Suzanne Noël en l'honneur de la journée internationale des droits des femmes

Camille du Gast : Walkyrie de la Mécanique

Marie Marthe Camille Desinge du Gast alias “l’Amazone aux yeux verts” ou encore “la Walkyrie de la Mécanique” est la toute première pilote automobile française. Mais en plus d’être une as du volant, elle excelle au tir au pistolet, à la carabine, et en ski.
Elle est également la première française, en 1898, avec la duchesse d’Uzès, à obtenir l’équivalent du permis de conduire.

Lors d’une course Paris-Madrid, en 1903, les accidents sont nombreux. Elle s’arrête pour sauver un pilote écrasé sous sa voiture alors qu’elle fait partie des voitures en tête.
Depuis cet évènement, le gouvernement français interdit aux femmes de participer à des courses automobiles.
La raison ? « L’inexpérience et la nervosité de la conduite féminine ».

Camille se lance alors dans le moto-nautisme. En mai 1905, elle remporte la course nautique Alger-Toulon.

Puis, elle se consacre à des causes qui lui tiennent à coeur. Elle se bat pour le droit de vote des femmes, en devenant d’ailleurs Vice présidente de la ligue française du droit des femmes. Et lutte également contre la souffrance animale en présidant à la SPA, dont elle finance les améliorations.

Une femme aux milles talents qui prouve que le féminisme ne date pas d’hier et que pour conduire, piloter, tirer ou juste être passionné : on n’a pas besoin d’être un homme.

Anne-Sophie Pic : Cheffe la plus étoilée

La maison Pic, à Valence, a commencé avec André Pic, le grand-père, qui a décroché trois étoiles en 1934. Son fils Jacques, le père d’Anne-Sophie prend la suite et doit choisir entre son fils Alain et sa fille Anne-Sophie pour reprendre l’affaire familiale.
À sa mort, c’est Alain qui prend la suite et finit par arrêter après avoir perdu une étoile.

Anne-Sophie, qui ne se destinait pas à la cuisine mais au commerce, reprend finalement le restaurant familial. Après un départ difficile, elle réussit à s’imposer dans ce secteur dominé par les hommes.
Elle s’affranchit de la cuisine de son père en créant des accords modernes.
La dame de Pic réussit à récupérer la troisième étoile perdue et devient une référence de la gastronomie française qui ne cesse de croître.
Anne-Sophie Pic est la quatrième femme cheffe française à détenir trois étoiles.

Avec ses six restaurants, elle totalise dix étoiles Michelin, ce qui en fait la femme cheffe la plus étoilée au monde.
C’est un bel exemple de réussite dans un domaine masculin difficile à intégrer.

En l'honneur de la journée internationale des droits des femmes nous mettons en avant Anne-Sophie Pic
Portrait de Jess Wade en l'honneur de la journée internationale des droits des femmes 2024

Jess Wade : contre l’invisibilisation des femmes

Jessica Alice Feinmann Wade est une physicienne britannique. Elle est chercheuse postdoctorale en électronique plastique dans le groupe de physique du solide à l’Imperial College London, spécialisée dans le développement et la caractérisation de couches minces de polymères émettant de la lumière.Elle a grandement contribué à une campagne Wikipédia qui encourage la création d’articles sur les femmes universitaires notables. Depuis 2017, elle a elle-même rédigé environ 1 800 biographies sur des femmes scientifiques, mais aussi des biographies de personnes racisées dont le travail n’était pas présenté dans Wikipedia. Jess Wade est lauréate de plusieurs prix pour sa contribution à la science et à l’égalité des sexes.Rendre à César ce qui appartient à César, même quand César n’est qu’une femme qui a grandement contribué aux avancées scientifiques ayant influencé l’évolution jusqu’à notre monde actuel. Rien que ça.

Virginie Viard : Le bras droit ET le bras gauche de Chanel

Virginie Viard est une grande couturière, styliste et costumière française. Elle est la directrice artistique de la maison de haute couture Chanel depuis février 2019. Sa carrière a débuté aux côtés de la costumière Dominique Borg, en tant qu’assistante pour le film “Camille Claudel”. Elle a formé un duo créatif pendant 30 ans avec Karl Lagerfeld, jusqu’à le remplacer à sa mort en février 2019. Virginie Viard accompagne le bon déroulement des 8 défilés annuelles de la célèbre maison de haute couture, de la conceptualisation jusqu’aux retouches de dernières minutes. Sa patte ? Un style rock, des inspirations romantico-vintage puisées dans les années 70 et surtout pas de fioritures.« J’aime la mode qui dure, celle qui s’inscrit dans le temps. Les vêtements qui, finalement, ne sont pas à la mode… »Une directrice artistique discrète avec du franc-parler, qui déteste le shopping et préfère le calme ou la seconde main. Elle fait partie des cerveaux qui façonnent l’image de la femme sans la considérer comme un ceintre. Pour elle la féminité est un état et non un vêtement.
Portrait de Virginie Viard en l'honneur de la journée internationale des droits des femmes
Portrait de Suzanne Noël en l'honneur de la journée internationale des droits des femmes

Suzanne Noël : LE bistouri du XXème siècle

Suzanne Blanche Marguerite Gros est une docteure en médecine, spécialisée en chirurgie esthétique et pionnière du domaine. Elle entame des études de médecine avec le soutien de son mari, à une époque où les femmes sont très rares dans ce secteur. Reçue à l’internat à 35 ans, en arrivant quatrième à l’écrit et première à l’oral, elle approfondit ses connaissances en chirurgie maxillo-faciale. Pour elle, « la beauté est un capital » et la chirurgie, un outil qui permet de conquérir ou reconquérir ce capital : c’est une féministe pragmatique. En 1916, elle se forme aux techniques de la chirurgie réparatrice et correctrice et opère les « gueules cassées » dans des conditions extrêmement précaires.Au cours de sa carrière, elle invente de nouvelles techniques et de nouveaux outils qui sont encore utilisés de nos jours.En 1923, elle organise une manifestation en faveur des droits des femmes, appelant celles qui travaillent à refuser de payer des impôts, étant donné que l’État ne leur reconnaît aucun droit. Un an après, elle fonde le « club Soroptimist » français à Paris, qui défend les droits des femmes, puis elle étend ce club à Amsterdam, Vienne, Berlin, Anvers, Genève, Oslo, Budapest, Pékin et Tokyo.Encore une femme qui a eu un impact dans celle de millions d’autres et dont vous ignoriez peut-être le nom avant aujourd’hui.

Foire Aux Questions

Pourquoi le 8 mars est la Journée internationale des droits des femmes ?
La Journée internationale des droits de la femme est célébrée le 8 mars chaque année pour commémorer les manifestations historiques des femmes travailleuses à Copenhague en 1910. Lors de cette occasion, elles ont réclamé de meilleures conditions de travail, le droit de vote et l'égalité des sexes. L'idée de rendre cette journée internationale a été proposée lors de la Conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague en 1910, avec l'objectif de promouvoir l'égalité des sexes et de faire avancer les droits des femmes dans le monde entier. L'Assemblée générale des Nations Unies a officiellement adopté le 8 mars comme Journée internationale des droits de la femme en 1977.
Qu'est-ce qui s'est passé le 8 mars 1857 ?
Le 8 mars 1857, à New York, un groupe de femmes travailleuses dans l'industrie textile a manifesté contre les conditions de travail oppressantes, y compris les longues heures, les bas salaires et les mauvaises conditions de sécurité dans les usines. Cette manifestation a été un moment crucial dans l'histoire des droits des femmes, symbolisant la lutte pour l'égalité des sexes et les droits des travailleurs. Bien que cette manifestation ne soit pas directement liée à la Journée internationale des droits de la femme telle que nous la connaissons aujourd'hui, elle a joué un rôle important dans l'inspiration des mouvements ultérieurs pour les droits des femmes.
Qui est à l'origine de la Journée internationale de la femme ?
La Journée internationale de la femme trouve son origine dans les mouvements ouvriers et féministes du début du XXe siècle en Europe et en Amérique du Nord. Les femmes se sont mobilisées pour revendiquer leurs droits, notamment le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l'égalité salariale. L'idée de créer une journée spécifique pour célébrer les réalisations des femmes et promouvoir l'égalité des sexes a été soutenue par plusieurs organisations internationales avant d'être officiellement adoptée par l'ONU.
Comment célébrer la Journée internationale des droits des femmes ?
En France, la Journée internationale des droits des femmes est célébrée de diverses manières, allant des manifestations et des marches aux événements culturels, aux conférences et aux expositions. De nombreuses organisations, entreprises et institutions organisent des initiatives spéciales pour sensibiliser aux questions liées aux droits des femmes, promouvoir l'égalité des sexes et rendre hommage aux réalisations des femmes. Ces célébrations peuvent inclure des discussions sur les enjeux actuels auxquels sont confrontées les femmes, des projections de films, des performances artistiques et des programmes éducatifs.
Quels sont les 5 droits de la femme ?

Les droits des femmes comprennent :

  • Le droit à l'égalité devant la loi : cela signifie que les femmes doivent être traitées de manière équitable et avoir les mêmes droits que les hommes dans tous les aspects de la vie, y compris le droit à la propriété, le droit à l'héritage et le droit à la protection contre la discrimination.
  • Le droit à la liberté d'expression et de participation politique : cela garantit aux femmes le droit de s'exprimer librement, de participer à la vie politique et de prendre des décisions concernant leur propre avenir et celui de leur communauté.
  • Le droit à l'éducation : cela implique que les femmes doivent avoir un accès égal à l'éducation à tous les niveaux, y compris l'éducation primaire, secondaire et supérieure, ainsi qu'à la formation professionnelle.
  • Le droit à des conditions de travail équitables : cela signifie que les femmes doivent avoir le droit de travailler dans un environnement sûr, d'être protégées contre l'exploitation et le harcèlement au travail, et de recevoir un salaire équitable pour un travail égal.
  • Le droit à un salaire égal : cela garantit que les femmes doivent être payées de manière égale à leurs homologues masculins pour un travail de valeur égale.

Ces droits sont fondamentaux pour assurer l'autonomie et le bien-être des femmes dans toutes les sociétés, et ils sont au cœur de la lutte pour l'égalité des sexes dans le monde entier.

Un Projet Web en Vue ?

Agence de Communication Lyon

Découvrez notre portfolio pour plonger au cœur de notre créativité et découvrir nos réalisations les plus marquantes. Dans notre univers, l’innovation et la passion se conjuguent pour façonner des campagnes de communication uniques. À travers nos projets, nous vous invitons à voyager au-delà des frontières de l’imagination pour imaginer ensemble des stratégies innovantes et impactantes.
L'équipe Mindblow, agence Marketing