Évolution du Graphisme : de l’art Rupestre au Numérique

par Léa Proriol | 18 Oct 2023 | Créatif | 0 commentaires

Dans cet article, on met les bras en avant, on plie les genoux et on plonge au cœur de l’évolution du graphisme. Le graphisme, défini comme la création d’outils de communication visuelle à des fins diverses, englobe des éléments tels que la typographie, les dessins, les couleurs et la photographie.

Avant même de devenir un métier, le graphisme a connu différentes périodes en passant par l’écriture mésopotamienne, la typographie classique, pour finalement entrer dans l’ère moderne de l’industrie et de la consommation grâce aux médias et à la publicité.

On se fait une rétrospective ensemble mon p’tit pote ?

L’héritage ancien

Art Rupestre : Premières Formes de Graphisme - Lyon, Rhône

Des Grottes de Lascaux à l’écriture mésopotamienne

L’histoire du graphisme remonte aux origines de l’humanité, où les premiers artistes préhistoriques utilisaient les parois des grottes de Lascaux comme toiles pour raconter des histoires visuelles (comme quoi les tags c’est tendance depuis un bail, mamie). Cette pratique artistique précoce a jeté les bases de la communication visuelle qui allait se développer au fil des siècles.

Ensuite, l’écriture mésopotamienne a émergé, marquant une étape cruciale dans l’évolution du graphisme. Appelées proto-cunéiforme puis cunéiforme, ces écritures archaïque étaient quasiment exclusivement composés d’éléments graphiques représentant l’objet désigné car elles étaient majoritairement utilisées pour le commerce. Elles n’étaient donc pas créées à partir de signes phonétiques contrairement aux alphabets modernes. Malgré la complexité de ce mode d’écriture, les pictogrammes et les symboles gravés dans l’argile ont posé les fondations de la typographie. Les dessins ont toujours été une façon universelle d’écrire une idée.

L’âge classique de la typographie et au-delà

Avec l’avènement de l’imprimerie vers 1450 (fin du Moyen Âge), la typographie a pris son envol, révolutionnant la manière dont l’information était diffusée. Les caractères mobiles ont ouvert la voie à la création de documents imprimés en masse, marquant ainsi le début de la démocratisation de la communication écrite. Les typographes ont perfectionné l’art de disposer les lettres et les caractères pour optimiser la lisibilité et l’harmonie. La base est posée. C’est le début des différentes typographies, choisies en fonction de leur utilité. Parfois mal utilisées d’ailleurs, genre la Comic Sans MS, toi-même tu sais.

Typographie Classique : Révolution de l'Imprimerie - Agence Communication Lyon
Ère Moderne : professionnalisation du graphisme - Agence Marketing Rhône Alpes

La révolution de l’ère moderne : de l’industrie à la consommation

Le 20e siècle a été témoin de la professionnalisation du graphisme, avec l’émergence de nouveaux médias et de l’industrie de la publicité. Le graphisme est devenu un moyen essentiel pour transmettre des messages percutants à un public de plus en plus large.

Des visionnaires tels que Jean Widmer (graphiste suisse ainsi que Directeur Artistique pour la SNIP puis pour Galeries Lafayette) et Roman Cieslewicz (artiste et graphiste polonais, Directeur Artistique pour le magazine Elle puis pour le magazine d’art contemporain Opus international) ont repoussé les limites de la créativité graphique, créant des œuvres mémorables qui ont marqué leur époque. Le graphisme a joué un rôle crucial dans la création de marques et d’identités visuelles, contribuant ainsi à façonner… LE MONDE !! Muahahahah ! Non peut-être pas, mais en tout cas à influencer la perception des consommateurs, oui.

Le visage actuel du graphisme

Conception Numérique Moderne : Impact de la Technologie - Agence Marketing Rhône Alpes

Compétences et responsabilités

Aujourd’hui, le graphisme est tout autour de nous. De ton mug Disney ou Harry Potter à l’interface de ton téléphone en passant par l’emballage de ton PQ ou de ta brique de soupe, il est partout. Les graphistes (parfois les Directeurs Artistiques) d’aujourd’hui doivent maîtriser des logiciels de graphisme : Photoshop, Illustrator et InDesign pour citer les plus connus. Mais il existe des alternatives moins connues :

    En plus des logiciels, les graphistes doivent avoir une expertise en matière de couleur et de typographie. Ils analysent les besoins des clients, traduisant ces besoins en visuels à travers des briefs créatifs et le développement de designs.

    On ne pouvait pas parler du visage actuel du graphisme sans mentionner les IA, de plus en plus présentes dans le processus de création. Ouvrant un nouveau champ des possibles en terme de visuels. Mais comme un grand pouvoir implique de grandes responsabilitées, c’est un outil qu’il faut savoir BIEN utiliser. Autant pour en tirer la plus haute qualité d’exécution que pour ne pas en abuser. Au fait, mise en abîme, l’article est rempli d’une majorité de visuels issus de Midjourney. On peut aussi mentionner Clipdrop (qui propose un certain nombre de crédits gratuits) et DALL·E 2 (une IA payante créée par openAI).

    Le rôle central du graphiste c’est de transformer des concepts en images. Le but étant de communiquer efficacement le message du client. C’est là que le Directeur Artistique débarque, et dit “ok, pour inspirer le leadership, on met des touches de rouge plus rouge dans le logo”, “Là pour les photos, faut une lumière tamisée et chaleureuse et on pousse le contraste au max en post prod pour donner un registre un peu dramatique mais pas lugubre”.

    Les tâches comprennent la sélection de papiers et de couleurs, applicables à des supports tels que des affiches (ou n’importe quel support print ou web bien sûr). Les textures et mises en place de chaque élément, sur tel ou tel support, sont tout un tas de détails qui impactent l’expérience client.

    Conception Numérique Moderne : Impact de la Technologie - Agence Marketing Rhône Alpes

    MindLa première interface graphique de l'histoire s'appelle SketchPad, elle a été créée en 1963 par Ivan Sutherland. À l'époque, l'outil était utilisé pour réaliser des dessins techniques grâce à un écran cathodique et un crayon optique. D'ailleurs un site internet du même nom existe et il est gratuit si tu veux un petit shot de nostalgie.

    Les qualités essentielles englobent la créativité, la technique, l’esthétique, la culture du design, l’intérêt pour la typographie, la maîtrise de la colorimétrie et la compréhension de la symbolique des couleurs et des formes.

    L’héritage du graphisme dans le monde moderne

    Enraciné dans les grottes de Lascaux et évoluant à travers les âges jusqu’à l’époque moderne, le graphisme est devenu un pilier incontournable de nombreux secteurs économiques, impactant significativement notre vie moderne. Des premiers dessins rupestres à la conception numérique sophistiquée d’aujourd’hui, le graphisme continue de nous émerveiller par sa capacité à transmettre des idées, des émotions et des messages. L’héritage du passé mêlé aux avancées technologiques a permis de créer un paysage visuel dynamique qui évolue sans cesse. Et ça c’est beau, p*tain !

    Évolution Historique du Graphisme : De l'Art Rupestre à la Conception Numérique - Rhône Alpes

    FAQ : Questions fréquentes sur le graphisme, les graphistes et les agences de design

    Qu'est-ce que le graphisme ?
    Le graphisme est l’art de créer des visuels captivants et significatifs pour transmettre des idées, des messages et des émotions. Il englobe des éléments visuels tels que la typographie, les couleurs, les images et la mise en page. Les graphistes combinent créativité et expertise technique pour produire des designs percutants dans divers domaines tels que la publicité, le branding et le design web.
    Comment le graphisme a-t-il évolué ?
    Du lointain art rupestre à la conception numérique moderne, le graphisme a parcouru un voyage fascinant en utilisant des techniques traditionnelles et des technologies avancées. Les évolutions de l’imprimerie, de la typographie et de la conception assistée par ordinateur ont influencé sa trajectoire, créant un lien entre l’histoire et la technologie actuelle.
    Quel rôle joue la typographie dans le graphisme ?
    La typographie est bien plus qu’un simple choix de police. Elle façonne l’identité visuelle d’une marque ou d’un design en transmettant des émotions et des messages. De l’âge classique de l’imprimerie aux tendances actuelles en matière de design, la typographie évoque des sentiments spécifiques, améliore la lisibilité et crée une atmosphère visuelle unique.
    Comment les graphistes travaillent-ils avec les clients ?
    Les graphistes jouent un rôle crucial dans la transformation des idées des clients en visuels concrets. Ils commencent par comprendre les objectifs et les valeurs du client, puis développent des concepts créatifs adaptés. Les logiciels de conception tels que Photoshop et Illustrator sont utilisés pour créer des maquettes visuelles, et le processus implique des échanges fréquents avec le client pour s’assurer que le design répond à leurs attentes.
    Quel est le rôle d'une agence de communication dans le graphisme ?
    Les agences de communication intègrent le graphisme dans leur stratégie globale pour aider les entreprises à se connecter avec leur public. Elles créent des designs uniques et mémorables pour les logos, les supports publicitaires et les sites web. Ces designs renforcent l’identité de la marque, établissent des liens émotionnels avec les consommateurs et augmentent la reconnaissance de la marque sur le marché.
    Quel est le travail d'un graphiste ?

    Le graphiste est chargé de concevoir des visuels percutants en utilisant des compétences artistiques et techniques. Ils créent des designs pour des supports tels que les brochures, les sites web et les publicités. Leur travail consiste à capturer l’essence d’une idée et à la traduire en visuels attractifs et mémorables.

    Quels sont les différents types de graphisme ?
    Le graphisme englobe plusieurs domaines, notamment le design graphique, le design de produits, le design d’interface utilisateur (UI), le design d’expérience utilisateur (UX) et le design d’illustration. Chacun de ces domaines se concentre sur des aspects spécifiques de la création visuelle.
    Quelle est la différence entre graphisme, dessin et écriture ?
    Le graphisme englobe à la fois le dessin artistique et la création de designs visuels à l’aide d’éléments tels que la typographie et les images. Alors que le dessin peut être une partie du processus graphique, le graphisme se réfère à la création globale d’éléments visuels pour communiquer des messages et des idées.
    Comment apprendre à faire du graphisme ?
    Pour apprendre le graphisme, vous pouvez suivre des cours en ligne, obtenir un diplôme en design graphique, ou développer vos compétences avec des logiciels de conception populaires tels que Photoshop et Illustrator. Pratiquer régulièrement, étudier des designs existants et rechercher des ressources en ligne sont des étapes importantes pour progresser.
    Quel est le salaire moyen d'un graphiste ?
    Les salaires des graphistes varient en fonction de l’expérience, de la localisation et du secteur d’activité. En général, le salaire moyen d’un graphiste junior peut commencer autour d’environ 2 200 € par mois, tandis que les graphistes seniors ou ceux travaillant dans des agences renommées peuvent gagner davantage.

    BESOIN D’UNE AGENCE TOURNÉE VERS L’AVENIR AVEC UN OEIL SUR LE PASSÉ, DEMANDE À MINDBLOW

    agence SPÉCIALISÉE EN CRÉATION D’IDENTITÉ DE MARQUE

    Boostez votre visibilité et fidélisez vos clients grâce à des solutions graphiques engageantes et efficaces. Mindblow est votre agence experte en graphisme, identité de marque et création de logos, entièrement dédiée à l’optimisation de votre impact digital.

    Investissez dans une communication visuelle à forte conversion et faites de votre entreprise une référence incontournable.

    L'équipe Mindblow, agence Marketing